Le totem interactif

Qu’il s’agisse d’informer généralement le public ou d’effectuer la promotion de ses produits sur le lieu de vente, l’informatique a popularisé l’affichage dynamique comme support privilégié de communication. L’image animée de haute luminosité, surtout quand elle est conjuguée au son, a un impact beaucoup plus immédiat et fort sur l’assistance que le discours proposé de façon statique. Plusieurs sens sont en effet mis en éveil pour recevoir le message, ce qui force le visiteur à se concentrer sur le contenu. Quand en plus on l’invite à être acteur de la communication, le spectateur se transforme en participant.

L’augmentation de la puissance des ordinateurs, leur miniaturisation ainsi que l’émergence d’écrans plats en haute définition et de grandes dimensions ont permis leur implantation en tous lieux. Ajoutons à cela la possibilité de les rendre tactiles, aussi facilement consultables que les smartphones auxquels tout le monde ou presque est désormais habitué et nous avons devant nous ce que les Américains appellent un « tactile totem ».

Reconnaître un totem numérique

La forme et les dimensions sont les principales caractéristiques qui différencient le totem digital des autres bornes multimédia. Le mot désigne à l’origine les représentations de divinités amérindiennes, à une taille humaine, voire plus grande. Le message diffusé par le dispositif est destiné à tout son environnement même si chacun peut entamer une discussion personnalisée avec lui. C’est un peu ce qu’il se passe avec sa déclinaison numérique.

Il s’agit d’un outil fixe de communication digitale. Il est certes fixe dans l’espace, positionné une fois pour toutes. Sa localisation ne changera pas jusqu’à la prochaine réorganisation de votre lieu de vente ou bien la fin du salon au sein duquel vous avez installé vos totems tactiles. Par contre, le contenu du message peut être modifié à tout moment et sans frais. L’appareil est relié au réseau et est pilotable à distance. Cela permet des mises à jour illimitées.

Totem interactif

Dynamisme et interaction avec les totems interactifs

Basés sur un ordinateur et un écran, les totems tactiles savent principalement délivrer un message non statique à leur assistance. Équipés d’un « œil » (ou deux), ils peuvent adapter leur discours à la présence d’une personne attirée par leur message général. Capables de répondre à des manipulations tactiles très simples, ils deviennent alors des outils d’affichage dynamique obéissants.

Contrairement à certains types de bornes interactives, les totems tactiles doivent se contenter d’une interaction très simple. On reprend le geste de base de la manipulation de n’importe quel terminal mobile : toucher une zone à la fois. La précision tactile ne doit d’ailleurs pas être demandée. L’utilisateur n’est peut-être pas familier des smartphones, il n’est pas obligatoirement en situation de confort avec son second bras déjà chargé de sacs de shopping.

L’interaction avec les totems tactiles

Il faut bien cerner les caractéristiques fondamentales de l’interaction avec les totems tactiles :

  • Chacun d’eux est sollicité par un interlocuteur unique. Il peut s’agir de manipuler les pages virtuelles du menu d’un restaurant, de se déplacer dans une carte du centre commercial ou du parc de loisirs. Il peut s’agir de consulter les animations culturelles proches ce soir. Le client peut demander à se voir virtuellement muni d’une nouvelle paire de lunettes ou bien du débardeur proposé. Dans tous les cas, une unique personne pilote l’interaction avec l’affichage dynamique de la machine.
  • Chaque appareil communique en direction d’une assistance multiple. L’écran intégré est de grandes dimensions, ce qu’il affiche n’est pas destiné à la seule personne dont il a attiré l’attention. En ce sens, le logiciel intégré se doit d’être conçu pour tenir compte de cette absence de confidentialité.

Elles ne sont pas les mêmes que celles de l’interaction avec une borne numérique, de plus petite taille, notamment en ce qui concerne son écran.

Des configurations matérielles très diverses

Le totem interactif va se composer à la base d’un châssis, d’un ordinateur embarqué et d’un écran. C’est quasiment l’intégralité des points communs en fait. La taille réelle, le nombre d’écrans, le mode de diffusion du son sont définissables lors du projet. Il en est de même du système d’exploitation sous-jacent, souvent sur une base Microsoft Windows ou GNU/Linux. Le visiteur ne sait pas et n’a pas à se rendre compte de ce qui tourne à l’intérieur de l’appareil. Chaque dispositif est adapté sur mesure à la mission qui va lui être dévolue.

L’interaction via l’écran tactile peut de double de capteurs de présence, voire même d’un capteur photographique. Celui-ci, non content de permettre la prise de vues fixes ou animées peut également servir de détecteur de présence ou bien de mouvement.

La carte son, toujours présente, permet également à la fois le traitement du son d’ambiance. Elle permet la sonorisation des séquences d’images fixes ou animées. Il est également possible qu’elle serve de commande vocale pour le logiciel intégré. La liaison Internet en ce domaine est souvent utile pour pouvoir utiliser les dernières techniques de reconnaissance vocale.

Enfin, les totems tactiles peuvent être équipés d’une imprimante, ce qui est par exemple fondamental pour l’obtention de photographies imprimées sur place. Cela permet dans le cadre d’une opération de promotion, l’édition de documents personnalisés en fonction de l’intérêt précis du prospect du moment.

Une gestion souple et très réactive

Le totem interactif est relié, la plupart du temps en permanence, à Internet. Quel que soit son système d’exploitation, il est administrable en temps réel depuis l’extérieur. Il est même possible que son activité ne soit pas totalement exécutée sur place. Les logiciels créant la restitution pour l’utilisateur peuvent très bien être hébergés sur des serveurs, s’ils sont disponibles en mode de location par exemple.

Quoi qu’il en soit, le matériel peut très bien être installé indépendamment de la disponibilité au même instant de la présentation à effectuer dès la future mise en service. De la même façon, à tout moment le contenu de la démonstration peut être mis à jour sans souci. La diffusion d’événements en direct est tout à fait dans les possibilités de notre matériel du moment que la liaison Internet est de qualité suffisante.

Des données d’optimisation d’impact

Durant toute leur activité, les totems interactifs munis de capteurs adaptés permettent de mesurer en temps réel l’attractivité de telle ou telle séquence d’information. On va pouvoir tenter d’optimiser le message délivré à la fois en fonction de l’heure de sa diffusion. Un remplacement d’une séquence d’affichage dynamique par une autre sur le même thème pourra être assez simplement validé en détectant le gain d’attention réel des passants. Il est possible également de comparer effectivement les impacts avant et après un changement d’endroit d’implantation de chacun des appareils.

Le totem extérieur institutionnel

Cette variante du concept est la suite logique et fortement améliorée des classiques plans de ville disposés à quelques carrefours stratégiques. Instrument très utile dans le domaine du tourisme, son utilité n’est plus à démontrer. L’affichage dynamique peut à la fois servir de communication institutionnelle et renforcer la mémorisation par le visiteur.

L’appareil est généralement un peu plus haut qu’une personne pour être bien visible. Comme il est destiné à être présent à demeure et par tous les temps, sa structure elle-même est très renforcée par rapport à celles que l’on rencontre en intérieur. Recto verso, il peut être rentabilisé de plusieurs façons par la publicité. Pour des raisons de coût également, l’écran principal situé au moins à hauteur de regard peut être doublé d’un second, de dimensions restreintes, à hauteur accessible. Dans ce cas, c’est cet écran qui sera tactile et servira au pilotage de la navigation. Il coûtera beaucoup moins cher qu’un très grand écran avec fonction tactile. Ce terminal annexe sera de plus accessible aux personnes à mobilité réduite et aux enfants.

La publicité sur le lieu de vente

Qu’il s’agisse d’un magasin ou bien d’un stand dans une exposition temporaire, les totems interactifs peuvent être un complément très utile à la fois à la présence humaine et à la communication fixe habituelle. Les séquences animées et sonorisées attirent l’attention bien mieux que de simples affiches. La possibilité de réagir aux manipulations du visiteur des applications tactiles capture l’attention de celui-ci. Certaines personnes timides entameront aisément une discussion avec l’appareil alors qu’elles n’oseront pas prendre contact avec un démonstrateur. Mais une fois ce contact humain établi, l’utilisation du dispositif par un vendeur est beaucoup plus attrayante que le feuilletage d’un catalogue. Ce n’est que dans une phase suivante que la discussion se poursuivra de façon plus personnalisée et discrète. Cela se fera alors probablement assis autour d’une table et le support informatique utilisé deviendra naturellement la tablette ou bien l’ordinateur. Ces matériels disposeront d’ailleurs de la même matière informative que celle qui sert au premier dispositif.

La communication temporaire lors d’un événement

Le matériel peut appartenir à la société dont il fait la promotion. Il peut également être loué auprès d’une agence spécialisée pour la durée de l’exposition ou du salon. Dans ce second cas, son habillage extérieur sera probablement moins personnalisé, le message délivré restant le même. Le scénario diffusé lors d’un événement précis peut être rapide à établir. Il s’appuiera sur des éléments déjà existants et accessibles sur le web et sur l’ergonomie habituelle des applications tactiles.

Borne tactile… Ces deux mots ne vous parlent absolument pas ? Pourtant il s’avère extravagant d’imaginer que vous n’ayez jamais utilisé cet objet connecté qui a depuis longtemps prouvé son efficacité pour retirer des places de cinéma ou collecter des informations dans un musée. Il s’agit tout simplement d’une borne multimédia avec une tablette tactile présentée sur un support personnalisé pour que vous ayez la liberté de l’implanter à l’emplacement idéal sur votre stand d’exposition, dans votre showroom ou en magasin. A la location ou à l’achat, prenez le temps de découvrir des produits performants pour être parfaitement en phase avec la révolution numérique.