Du marketing classique au marketing digital

Sous la houlette des grands médias de masse comme la télévision la radio ou l’affichage, le concept du marketing a rapidement atteint une renommée mondiale. Les secteurs industriels de grande consommation tels que l’automobile, l’électronique et même le prêt-à-porter ont grandement profité de ce procédé dès ses débuts. 

Lorsqu’on jette un coup d’œil en arrière, l’histoire du marketing commence véritablement il y’a quelques décennies, bien loin des terres européennes. Au contact des nouvelles technologies digitales, le procédé franchit un cap au fil du temps, pour atteindre une toute nouvelle dimension. On parle aujourd’hui de marketing digital dans toutes les salles de réunion.

En effet, les termes point de vente digital ou encore borne de commande sont désormais des expressions courantes. Cependant, la définition même du marketing digital et ses enjeux restent peu connus d’un grand nombre de personnes. La suite de cet article permettra de lever le voile sur cette activité fortement implantée dans la stratégie des entreprises.

Qu'est-ce que le marketing digital ?

Le marketing digital : histoire et enjeux

Le marketing digital est partout autour de nous. Il a littéralement explosé ces 2 dernières décennies, à cause du besoin grandissant des entreprises de répondre à la demande des clients. Une clientèle de plus en plus exigeante dont la satisfaction passe nécessairement par une approche sur mesure.

Dans ce concept revisité des relations publiques, la proximité et surtout les nouvelles technologies constituent désormais des atouts incontournables.

Qu’appelle t ont véritablement marketing digital ?

Par sa forte présence sur le web et les nouvelles plateformes de communication internet, cette méthode de promotion est très souvent confondue, à tort, au webmarketing. Si le marketing classique s’appuyait  sur des procédés limités, la version digitale a des accessoires beaucoup plus étendus.

Le marketing digital désigne l’ensemble des actions pratiques permettant à une entreprise d’attirer de nouveaux clients, par le biais de tous les supports numériques modernes. Le procédé étant en constante évolution, il s’adapte en permanence aux activités quotidiennes des cibles.

La naissance du marketing digital

Bien que le terme fût créé en 1962,  le concept du marketing voit véritablement le jour en 1950. Dans une société américaine où la consommation est au centre de la stratégie industrielle, ce procédé révolutionnaire va bouleverser les fondements de la relation entre vendeurs et acheteurs.

Cependant il faudra attendre plus de 40 ans, en 1992 pour assister à la naissance du phénomène marketing digital. Avec la naissance de Google, MSN ou encore Yahoo, on assiste à une véritable transformation digitale dès le début des années 2000.

Par ailleurs, la téléphonie mobile est en nette progression. La firme Universal Music procède en 2001 à la première campagne de marketing mobile. À partir de ces différents évènements, les bases et les objectifs, de la communication digitale était mise en place.     

Les principaux leviers du marketing digital

Le client est indéniablement au cœur de ce nouveau procédé. Cependant, afin de réponde aux objectifs stratégiques des entreprises, le marketing digital doit nécessairement s’appuyer sur un certain nombre de leviers.  

Le web au cœur de la stratégie de vente des entreprises

Le marketing digital est certes différent du webmarketing. Toutefois, l’internet constitue la plateforme incontournable de ce procédé. Lancé il y’a quelques décennies, le web a attiré un peu plus de 4 milliards d’utilisateurs en 2017 selon le JDN.

Avec seulement 1,57 milliard d’internautes en 2008, l’internet est aujourd’hui le plus grand média au monde. Il est tout à fait logique qu’il représente le principal terrain de publicité et de communication des entreprises.

L’emailing marketing ou l’art de la messagerie web personnalisée 

On parle d’emailing marketing pour désigner l’ensemble des procédés d’utilisation des mails, dans le cadre de la publicité en ligne. Cet outil de communication s’attaque principalement aux problèmes de fidélisation de la clientèle ou encore de l’activation en ligne des clients.

L’emailing apporte une certaine interaction aux entreprises dans la mesure où il permet d’établir une relation avec le client et facile les transactions.

Le SEO ou référencement naturel

Le SEO (Search Engine Optimizer), encore appelé référencement naturel, est l’un des principaux leviers du marketing digital. En effet cette notion incontournable vise à mettre en avant les sites internet et les pages web, par le procédé de l’optimisation.

L’optimisation est l’ensemble des méthodes permettant de se positionner de manière naturelle aux premières places des moteurs de recherche. Les enjeux du SEO sont capitaux, particulièrement dans la mesure où plus de la moitié des internautes ne s’intéressent qu’aux premiers résultats lors de leurs recherches web. Il est déterminant pour la visibilité et l’identité visuelle des entreprises. 

Les réseaux sociaux

Les plates formes de réseaux sociaux sont les nouvelles vedettes de l’internet, poussées par l’avènement des terminaux mobiles. Avec des milliards d’utilisateurs chaque jour, Facebook, twitter ou encore Instagram représente un marché immense pour les entreprises. 

Le marketing digital sur les réseaux sociaux consiste à constituer un ou plusieurs groupes d’amis ou de professionnelle. Avec plusieurs objets connectés, les groupes deviennent de véritables communautés. Ici, plusieurs aspects de la vie privée sont mis en avant afin de personnaliser la communication.    

Le growth hacking : la nouvelle réalité pour les entreprises mondiales

Bien implantée aux états unis depuis fort longtemps, cette technique de marketing digital était, il y a encore moins d’une décennie, totalement inconnue des entreprises françaises. Mais force est de constater que ce procédé suscite désormais un intérêt certain pour les entreprises, suite à ses impressionnants résultats outre-Atlantique.

En effet, le growth hacker à une mission simple : booster la croissance des ventes des produits de l’entreprise. Toutes ces décisions et tous les outils utilisés vont dans cet unique but.

Le cross canal

Cette technique de marketing vise à proposer à une cible une variété d’options. En effet, le client peut réaliser son achat par plusieurs canaux, allant du magasin physique au site web de l’entreprise. Cette méthode est loin d’être une nouveauté. Dans les années 80, les entreprises proposaient déjà les services de livraison, ou de service après-vente.

L’évolution du marketing digital

Le marketing est loin d’être un processus figé. De nouvelles techniques de gestion des produits et des services sont élaborées chaque année pour accroitre les performances des entreprises. C’est le cas des toutes nouvelles techniques telles que le Brand content, ou encore l’Inbound marketing.

Les objectifs du marketing digital

Le marketing digital propose un très bon rapport qualité. Mais ses principaux objectifs sont toujours à la hausse. Le processus vise principalement à :

  • Gagner de nouvelles parts de marchés.
  • Obtenir un meilleur positionnement.
  • Fidéliser les clients.

Les objectifs des entreprises sont sans cesse en mouvement. C’est à chaque direction de définir ses objectifs et d’adapter la stratégie de marketing digitale la plus convenable.

Pour approfondir le sujet :